Tour de Beauce  

 

Boivin triomphe au critérium du Tour de Beauce


GUILLAUME BOIVIN TRIOMPHE AU CRITÉRIUM DU TOUR DE BEAUCE

SAINT-GEORGES – Guillaume Boivin, de la formation Optum p/b Kelly Benefit Strategies, a souligné avec grand éclat le retour du critérium au 30e Tour de Beauce. Le cycliste québécois a coiffé au sprint les trois autres coureurs qui s’étaient joints à lui dans une échappée qui est partie dans le premier quart de la course de 40 tours.

Sa performance a été soulignée fortement par les spectateurs qui s’étaient rassemblés le long du parcours. Une foule enthousiaste qui permet à l’organisation de marquer des points auprès de l’UCI. Le critérium n’était plus permis par l’organisation internationale depuis quelques années dans les courses par étapes. Depuis l’an passé, l’UCI donne quelques dérogations et c’est ainsi que le Tour de Beauce a pu présenter son critérium, toujours populaire. Il s’agit d’un test pour les prochaines années et on souhaite que l’UCI revienne à permettre le critérium.

Surtout que Guillaume Boivin a donné tout un spectacle. «Il a été fantastique, a commenté son directeur sportif Eric Wohlberg.  Il a été l’instigateur de l’échappée. On s’attendait à une légère pluie et on se disait que c’était mieux d’être dans l’échappée si la chaussée devenait glissante.»

«J’étais très motivé, a pour sa part expliqué le vainqueur du critérium, car ma famille était ici et je voulais bien performer. Je savais que Hincapie, la formation du maillot jaune, allait laisser partir une échappée qui n’était pas dangereuse au classement. Quand nous sommes partis, il y avait des costauds avec moi, Jack Bobridge (deuxième) et Matteo Dal-Cin (troisième), de gros rouleurs. Je disais aux gars de Hincapie de nous laisser partir, que nous n’étions pas un problème pour eux. Ma stratégie était d’essayer très fort de m’échapper dans les 10 premiers tours et si ça ne fonctionnait pas nous allions amener Eric Young au sprint.»

La caravane du Tour de Beauce se transporte maintenant à Québec, une étape très prisée par les coureurs avec un départ à midi 15 au parc de la Francophonie.


< Retour/Back